Donate

Iwen Chris - Qu'est-ce que l'éveil ?


Auteur : Iwen Chris
Ouvrage : Qu'est-ce que l'éveil ? Ou la voie de la transcendance spirituelle
Année : 2006

Lien de téléchargement : Iwen_Chris_-_Qu_est-ce_que_l_eveil.zip

Introduction. En écrivant ce petit livre, nous désirons seulement fournir à l’aspirant spirituel une compréhension de base à la fois accessible et exacte de l’objet de sa quête, c’est-à-dire de l’Eveil. L’aspirant spirituel est la personne qui recherche principalement et activement l’Eveil, en cela il est différent du chercheur spirituel, car le chercheur spirituel ne recherche pas principalement l’Eveil, il est surtout en quête d’une compréhension de plus en plus étendue des réalités subtiles en général. Le chercheur spirituel est lui-même différent du simple spiritualiste, car le simple spiritualiste n’a pas nécessairement une forte démarche intellectuelle, il lui suffit d’accepter l’existence des réalités subtiles et d’essayer de vivre en conséquence. Il convient également de ne pas confondre le chercheur spirituel et l’énergéticien : le premier peut être un penseur spiritualiste ou un érudit des philosophies et des conceptions spiritualistes, et dans un tel cas on parlera peut-être de métaphysicien ou de philosophe ; le second est normalement doté de certaines capacités de perception énergétique et dispose d’une compréhension relativement profonde des lois énergétiques et vibratoires, choses qui le rendent capable de mener des recherches plus « expérimentales » sur les réalités subtiles… La compréhension de ce qu’est l’Eveil passe nécessairement par une bonne compréhension de ce que nous sommes, à savoir un Esprit, c’est-à-dire une Entité concrète faite de substance spirituelle et présentant une structure énergétique. La conscience peut se définir de manière très globale comme le champ de force de l’Esprit que nous sommes, champ de force qui contient certaines potentialités qui s’actualisent ou se réalisent en fonction du développement énergétique de l’Esprit. Le niveau de conscience n’est pas autre chose que le niveau énergétique de l’Esprit, il s’agit de deux expressions qui désignent exactement la même chose. Notre structure énergétique est relativement complexe, elle est composée de plusieurs vortex et centres énergétiques, chaque centre pouvant faire l’objet d’une forme de réalisation énergétique spécifique. Notre constat est que certaines formes de réalisation énergétique, procurant un vécu psychoqualitatif très particulier, ont été définies indistinctement comme étant l’Eveil. En réalité, seule la réalisation du noyau énergétique de l’Esprit constitue ce que nous pouvons appeler l’Eveil, à la vue des implications dynamiques et transcendantes de cette réalisation en termes de cognition, de bonheur et de liberté. Le véritable Eveillé, c’est-à-dire le véritable Maître, est la personne qui a réalisé énergétiquement le noyau de l’Esprit. Si la réalisation est spécifique d’un autre centre énergétique, ou d’un groupe de centres énergétiques autres que le noyau central, alors la personne n’est pas un Maître, mais seulement un psychique, du fait que nous divisons les centres énergétiques en deux groupes : d’une part le noyau central spirituel ; et d’autre part l’ensemble des centres énergétiques dits psychiques. Nous donnons le nom de soleil intérieur au noyau central de l’Esprit, et l’expression réalisation du soleil intérieur, ou réalisation solaire, décrit l’Eveil lui-même. Derrière les conceptions traditionnelles à propos de la réalisation du soi, de la réalisation du samadhi, de la réalisation de moksha, de la réalisation du tao, de la réalisation de la nature de bouddha, de la réalisation du christ intérieur, de la réalisation de l’ivresse divine, de la réalisation du satori, de la réalisation de l’union divine, de la réalisation de l’illumination, de la réalisation de la conscience cosmique, de la réalisation de l’état de rose-croix, de la réalisation de l’état d’adepte, de la réalisation de la supraconscience, de la réalisation du supramental, de la réalisation du grand œuvre, de la réalisation des noces mystiques, de la réalisation du temple intérieur, de la réalisation de la divinité intérieure… derrière de nombreuses conceptions de l’Eveil, se trouvent généralement des états psychologiques et des états psychiques, presque toujours mal compris et mal décrits, qui n’ont rien à voir avec l’Eveil véritable. De temps en temps, il est arrivé que certains psychiques, œuvrant comme enseignants spirituels, comme philosophes spirituels, comme métaphysiciens ou comme énergéticiens, aient pu donner quelque conception correcte de l’Eveil, mais un ensemble complexe de causes subtiles et sociologiques a toujours fait en sorte que ces conceptions soient dénaturées et souvent détruites. Actuellement certaines raisons poussent la plupart des véritables Maîtres eux-mêmes à manipuler et nourrir le mirage spiritualiste au lieu de le dissiper. Le mirage spiritualiste est l’ensemble des conceptions spiritualistes erronées qui circulent dans les milieux spiritualistes, comme autant de vérités et d’idées correctes, comme autant de notions faisant autorité et constituant une forme de sagesse spiritualiste « reconnue », comme autant de « traits de lumière » supposés éclairer le chercheur spirituel… Cela fait plus d’une dizaine de millénaires que ce mirage existe : peu de psychiques ont été capables d’élever leur compréhension audelà de son épais brouillard et de saisir la vraie nature de l’Eveil ; et peu de Maîtres ont osé exposer la vérité à propos de l’Eveil et donc se distancier du mirage à cet égard… Certains Êtres æthériques nourrissent activement le mirage, aujourd’hui autant qu’il y a dix mille ans ; quant aux enseignants spirituels et aux penseurs spirituels, ils le nourrissent très souvent par sincère ignorance… La situation est si absurde que la quasi-totalité des personnes reconnues ou se présentant actuellement comme des Eveillés, des Maîtres, n’en sont pas réellement. Il s’agit simplement de psychiques, connaissant un type ou un autre de réalisation psychique, bien loin de la réalisation du soleil intérieur. C’est absurde, mais pas très grave. Il suffira qu’un Maître prenne la peine et le temps de consacrer la dépense colossale d’énergie nécessaire pour dissiper le mirage spiritualiste et pour exposer puis démontrer la vérité à propos de l’Eveil… Cela se produira nécessairement, mais on ne saurait dire avec assurance que cela aura lieu de nos jours, cela peut très bien se produire dans une demi-dizaine de siècles… Il y a plus de quinze mille ans, on savait ce qu’était l’Eveil et on savait comment atteindre l’Eveil : chacun disposait librement de la connaissance de la nature de l’Eveil et des outils pour atteindre l’Eveil, et chacun pouvait décider de mettre en application ces outils… Aucun psychique ne pouvait abuser les aspirants spirituels et les chercheurs spirituels en se faisant passer pour un Maître ; aucun Maître ne manipulait et ne nourrissait le mirage spiritualiste, d’ailleurs ce mirage n’existait pas ; le psychique était reconnu comme tel, le Maître était reconnu comme tel ; et le matérialiste n’existait pas, parce que les réalités subtiles étaient démontrées. Aujourd’hui, nous désirons simplement que la compréhension de la nature de l’Eveil soit de nouveau acquise, du moins par les aspirants spirituels dont la volonté d’Eveil est particulièrement intense. Savoir ce que l’on recherche est une excellente base, et cela est d’autant plus vrai lorsqu’on traite de l’Eveil. Si l’aspirant spirituel est habitué aux exposés des divers enseignants spirituels modernes concernant l’Eveil, et s’il considère ces enseignements comme exacts, il sera sans doute surpris par nos explications. L’Eveil n’a pas grand-chose à voir avec les nombreuses conceptions que l’on trouve actuellement. Mais nous ne sommes pas là pour faire la critique des enseignements spirituels divers… D’un point de vue qualitatif, l’Eveil signifie que la souffrance a été définitivement vaincue au-dedans de soi, et que la connaissance, le bonheur et la liberté ont été réalisés à un niveau transcendant. Si chacun s’interrogeait profondément, il verrait que l’Eveil est en réalité ce qu’il recherche. Plus exactement, les Êtres humains recherchent, pour certains le bonheur profond et inconditionnel, pour d’autres la liberté concrète et définitive, pour d’autres encore la puissance agissante et efficace, et d’autres encore recherchent la connaissance essentielle et englobante… Que l’on recherche l’une de ces choses, ou une combinaison de ces choses, il n’en demeure pas moins que l’on recherche un aspect quelconque de l’unique réalisation que représente l’Eveil. Ne comprenant pas ce qu’est l’Eveil et ce qu’il implique naturellement, il est difficile à l’individu ordinaire de tendre sa volonté et son désir clairement vers l’Eveil. L’aspirant spirituel recherche l’Eveil parce qu’il comprend, peut-être à un niveau intuitif, qu’il s’agit de la réalisation intérieure qui implique tout le reste. Le non-aspirant spirituel est surtout caractérisé par la linéarité de ses objectifs, et dans de nombreux cas il n’a aucune intuition de ce qu’est l’Eveil, et peut même trouver qu’il n’a aucune raison de rechercher l’Eveil… La connaissance transcendante, le bonheur transcendant, la liberté transcendante et la puissance transcendante sont des paramètres qui appartiennent à l’Eveil, et ces paramètres ont des ombres linéaires qui n’en sont qu’une pâle et plate simulation, qu’une vide imitation… La dynamique linéaire tente toujours de singer les paramètres verticaux de l’Eveil, et de poser ces simulacres comme des choses qui valent la peine d’être recherchées avant tout le reste… Le simulacre de la connaissance transcendante est composé par l’érudition et l’expertise, et il s’agit alors principalement d’obtenir des diplômes, de faire de la recherche, et de suivre des formations. Le simulacre du bonheur transcendant est composé par le bien-être psychophysique, les plaisirs sensoriels et les plaisirs psychologiques, et ces plaisirs peuvent être recherchés par de nombreux moyens : usage des drogues, sexualité très libérale, sophistication alimentaire, quête de l’âme sœur, boulimie des relations affectives, consommation compulsive de technologies… Le bien-être psychophysique est recherché aussi bien par des pratiques visant le renforcement et le maintien de la santé, que par des pratiques de développement personnel… Le simulacre de la liberté transcendante est composé par la sécurité sociomatérielle, la liberté de commerce, la liberté de circulation, la liberté d’expression et la liberté de culte… Le simulacre de la puissance transcendante est composé par la force physique, la compétence martiale, la richesse matérielle et financière, l’autorité linéaire, la position sociale, le prestige social, l’excellence intellectuelle, l’excellence artistique… Dans la quête personnelle de réalisation : on peut rechercher des simulacres linéaires, c’est ce qui caractérise le non-aspirant spirituel ; ou on peut rechercher l’Eveil, c’est ce qui caractérise l’aspirant spirituel. L’alignement de la quête personnelle de réalisation, sur la quête de quelque simulacre linéaire, procède de l’ignorance à propos de l’existence, de la nature et de l’accessibilité de l’Eveil, ainsi que d’un faible niveau de compréhension sur la nature et les raisons de l’incarnation physique de l’Esprit que nous sommes. ...

Voir aussi

Soutenir le Site ! Le savoir n'est pas gratuit

Les ouvrages mis en partage sur ce site le sont gratuitement. Mais maintenir en ligne un tel site...

Lire la suite

Pierrel Fanny - On nous trompe La Terre ne tourne pas autour du soleil

Auteur : Pierrel Fanny Ouvrage : On nous trompe La Terre ne tourne pas autour du soleil Année :...

Lire la suite

Bonvin Jacques - Megalithes Lieux d energie

Auteur : Bonvin Jacques Ouvrage : Mégalithes Lieux d'énergie Pour une lecture différente des...

Lire la suite

Gillis Alex - A killing art

Author : Gillis Alex Title : A killing art The untold history of Tae Kwon Do Year : 2008 Link...

Lire la suite

Hume Ethel Douglas - Béchamp or Pasteur

Author : Hume Ethel Douglas Title : Béchamp or Pasteur Year : 1932 Link download :...

Lire la suite

Otake Risuke - Tenshin shôden Katori shintô ryû ninjutsu kuden

Author : Otake Risuke Title : Tenshin shôden Katori shintô ryû ninjutsu kuden Year : * Link...

Lire la suite




ARYANA LIBRIS
Aryana Libris
Recension d'ouvrages au format numérique PDF