Donate

Boistard Pierre - L'amelioration des plantes


Auteur : Boistard Pierre
Ouvrage : L'amélioration des plantes Continuités et ruptures
Année : 2002

Lien de téléchargement : Boistard_Pierre_-_L_amelioration_des_plantes.zip

Préface. Pierre Boistard, Claire Sabbagh, Isabelle Savini. De quelles plantes avons-nous besoin ? A quelles fins ? Qui en décide ? Qui doit réaliser, qui doit financer la recherche nécessaire à leur mise au point ? Comment organiser une juste répartition des bénéfices de cette recherche ? Telles étaient les questions qui ont réuni à Montpellier, en octobre 2002, quelque 300 participants pour le colloque "L'amélioration des plantes, continuités et ruptures", dont les interventions et les débats sont publiés ci-après. L’initiative de ce colloque revient à Guy Riba, Directeur Scientifique "Plante et Produits du Végétal". L’un des départements de recherche de ce secteur, "Génétique et Amélioration des Plantes", s’est trouvé depuis quelques années questionné dans ses objectifs et ses méthodes, notamment à travers le débat sur les OGM. Ce département illustre de façon emblématique la diversité des questions qui pèsent sur l’évolution d’une recherche fortement ancrée dans les réalités économiques. L’amélioration des plantes se trouve en effet aujourd’hui prise dans une double accélération : d’une part, avancées rapides des connaissances et des outils qui nécessitent un investissement considérable en terme de financement et de compétences, ce qui impose la concentration des moyens, la mise en place d’alliances et le recentrage des objectifs ; d’autre part, évolution du contexte économique et social avec la mondialisation des échanges et l’ouverture des marchés, la redistribution des cartes entre les acteurs économiques, la modification du statut juridique de la propriété intellectuelle, la revendication grandissante de la société d’un droit de regard sur les choix scientifiques et technologiques. Ces évolutions conduisent à redéfinir le périmètre d’action d’une activité de recherche dont la légitimité a longtemps fait l’objet de consensus. En effet, l'amélioration des plantes a été, au sortir de la seconde guerre mondiale, dans une situation de pénurie alimentaire, impliquée de façon intime et immédiate dans l'objectif d'accroissement de la production agricole, avec le succès que l’on sait et qui a contribué à faire de la France le 2e pays producteur de semences du monde. La réussite même de cette entreprise a conduit à une diversification des objectifs de sélection et à une rupture graduelle du lien spontané entre amélioration des plantes et production agricole. De nouveaux acteurs, politiques (PED) ou économiques (entreprises de biotechnologies, d’agrochimie) sont entrés en force sur la scène, les consommateurs citoyens ont exprimé de nouvelles exigences, la communauté scientifique elle-même a fragmenté une démarche jusque là homogène en un large spectre de nouvelles disciplines. La vivacité des débats autour des orientations de recherches sur les plantes reflète la complexité d’un champ d’activité où se croisent des questions scientifiques, politiques, économiques, juridiques, sociales, éthiques et culturelles. Au-delà du cas de l’amélioration des plantes, il est clair que ces questions concernent plus généralement l’innovation scientifique et technique, dans ses conditions de viabilité économique et de confrontation aux attentes et aux réticences de la société. A ce titre, le cas de l’amélioration des plantes pouvait être riche d’enseignements pour un organisme de recherche finalisée comme l’INRA, dont une des missions est de contribuer à l’innovation. Pour préparer le colloque, des groupes de travail thématiques ont identifié et précisé les questions à traiter, en fonction desquelles les intervenants ont été choisis. Par ailleurs, l’INRA a souhaité un regard extérieur sur les évolutions de l’Amélioration des plantes et a demandé à deux historiens du Centre Alexandre Koyré d’histoire des sciences et des techniques d’en retracer le cheminement à partir des archives de l’Institut et du département "Génétique et Amélioration des Plantes". La première étape du colloque consiste à resituer l’amélioration des plantes dans un contexte géopolitique large (M. Mazoyer) et la réinscrire dans son histoire, celle de ses idées fondatrices et de ses concepts (P.H. Gouyon, A. Gallais), de ses avancées, de ses techniques racontées de l’intérieur par les chercheurs eux-mêmes (A. Cauderon, Y. Hervé, A.F. Adam-Blondon, M. Pitrat). Histoire aussi d’un département qui servit de matrice à l’organisation de l’INRA et dont les évolutions se lisent au regard de l’histoire de notre pays (C. Bonneuil) et d’un bilan prospectif (M. Lefort). ...

330 lectures

Voir aussi

News - Nouvelles

Les mises à jours sont uniquement accessibles aux donateurs. Pour faire un don veuillez vous rendre...

Lire la suite

Khare C. P. - The modern Ayurveda

Author : Khare C. P. Title : The modern Ayurveda Milestones beyond the classical age Year : 2012...

Lire la suite

Frawley David - Ayurvedic astrology

Author : Frawley David Title : Ayurvedic astrology Year : 2005 Link download :...

Lire la suite

Lad Vasant Dattatray - Secrets of the pulse

Author : Lad Vasant Dattatray Title : Secrets of the pulse The ancient art of Ayurvedic pulse...

Lire la suite

Sivananda Swami - Yoga de la Kundalini

Auteur : Sivananda Swami Ouvrage : Yoga de la Kundalini Année : 1973 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Raynaud Pierre - L'art de manipuler

Auteur : Raynaud Pierre Ouvrage : L'art de manipuler ou comment ne plus être manipulé Année : 1996...

Lire la suite




ARYANA LIBRIS
Aryana Libris
Recension d'ouvrages au format numérique PDF